Archéologie de La Loubière

Notre commune est connue pour avoir de multiples sites archéologiques : dolmens, tumuli, vestiges gallo-romains, nécropoles…  

Non loin de 2 sites très connus (le Rescoundudou à Onet l’Eglise) et à Gages (Roquemissou; voir vidéo), notre commune recèle de nombreux vestiges préhistoriques tels que 14 dolmens avérés et 16 tumuli (tombes collectives et individuelles) dont 4 à la Devèze Grande et 4 abris sous roche (3 à Fonteilles, et un à Lioujas).

Georges Bories avait déjà fouillé un dolmen coudé aux Crozes en 1982 sur notre commune. Il avait trouvé, malgré sa destruction partielle par un bulldozer (!),  « 12 perles annulaire en calcite, 14 perles en jayet, un tronçon de stalagmite percé,  un fragment de pendeloque, un fragment de dent de bovidé, une flèche crénelée,  un fragment de lame en silex, un fragment de lame en quartz, deux éclats de quartz, divers tessons et 178 dents (au moins 6 adultes et 3 enfants) datant du premier Age du Fer ».

Mais il n’était pas le premier et il avait déjà été précédé dans ses recherches par Louis Balsan, mais aussi l’abbé Lunet et l’abbé Cérès dès le XIXe siècle. (voir en bas de page)

Comme l’indique Jacques Lourdou dans ces travaux,  « ces vestiges très vulnérables vis-à-vis des engins agricoles méritent d’être protégés » . 

Les principaux sites sur notre commune par Jacques Lourdou :

(voir référence en bas de page)

Jacques Lourdou a pu mettre en évidence au moins 14 dolmens certains et deux douteux sur notre commune;  l’un est coudé (Crozes 1 déjà décrit) et un dolmen est double (Campeyroux 1).

Ci-dessous voici le dolmen de Cousteilles avec son petit mobilier :

Jacques Lourdou a mis en évidence 3 dolmens sur Campeyroux,  3 sur Crozes, 2 à Lioujas, 2 à Vors et 3 sur Ortholès. Voici pour ce dernier lieu les dessins réalisés par Louis Balsan :

Philippe Gruat a fouillé  plusieurs tumuli sur la commune, notamment en 2002-2003, dont celui de la zone artisanale de Lioujas, dans le cadre de l’extension de la boulangerie « L’Epi du Rouergue ». Les divers tertres repérés ont été localisés a une altitude de 620 m environ.

Sur le tumulus N° 3 par exemple, ont été retrouvés  « deux dents non incinérées…  4 bracelets ouverts en fer, un anneau spiralé en bronze et une trentaine de tessons non tournés, parfois facettés repartis, sur l’ensemble du tumulus »; l’ensemble se rapporte au tout début du premier Age du Fer (VIIIeme siècle avant J.C).

Le tumulus N°4 (de 5 à 6 m de diamètre), est marqué par un coffre central  (1, 60 m X 0,75) avec présence de « quelques dents et esquilles humaines non brulées », signe d’un dépôt funéraire partiel. Il a été réutilisé à l’antiquité  (présence de quelques tessons d’amphores vinaires italiques (120 à 80 avant J.C.)

Voir le cliché ci-dessous en fin de fouille :(voir référence en bas de page)

A l’époque gallo-romaine, la proximité de Segodunum (Rodez) laisse des traces de l’occupation antique, notamment le long de la voie romaine en direction d’Espalion, sous la forme de tegulae (tuiles romaines), comme autour de la fontaine de Cayssac ou de la « grange » de Lioujas (peut être une ancienne villa gallo-romaine ?).


Pour aller plus loin : (bibliographe et sitographie) 

Louis Balsan, Les mégalithes de l’Aveyron , PV de la SLSAA, tome XXXIV, p. 55-60.

Louis Balsan, Le cimetière de Pessens, commune de la Loubière , PV de la SLSAA, tome XXXIV, p. 77-88.

Georges Bories, Dolmen des Castelets, travaux du club d’archéologie de la MJC de Rodez, p. 23-37, 1982.

Jacques Lourdou, Les dolmens de la commune de La Loubière, Revue du Rouergue, n° 52, hiver 1997, p. 581-602.

Jacques Lourdou, La préhistoire de la commune de La Loubière, Revue du Rouergue, n° 55, p. 373-381.

Abbé Lunet, lettre adressée au président de la Société des lettres à propos de fouilles dans un vieux cimetière de Lioujas. (5 juillet 1864), PV de la SLSAA, tome V,  1866, p.  5-7.

Abbé Lunet, Fouilles à Lioujas, journal de l’Aveyron, 30 novembre 1864.

Philippe Gruat et Georges Marty, La Loubière : fouille de sauvetage du tumulus n°1 des Castelets ou de la Deveze Grande, Vivre en Rouergue, cahiers d’archéologie aveyronnaise,  N° 17, p. 189, (2003).

Philippe Gruat, La Loubière : les tumulus protohistoriques des castelets ou de la Deveze Grande Vivre en Rouergue, cahiers d’archéologie aveyronnaise,  N° 18, p. 148-149, (2005).


sitographie : 

http://www.archeologies.org/video/le-service-departemental-d-archeologie-de-laveyron/

https://aveyron.fr/thematiques/archéologie

sur le Rescoududou, voir encore : http://archeo.mjcrodez.com/2010/10/le-rescoundudou/

sur la voie romaine voir : https://archeo.mjcrodez.com/2012/10/voie-romaine-segodunum-ad-silanum-rodez-vers-aubrac/

https://archeo.mjcrodez.com/category/voies-romaines/